Deux moteurs pour des performances optimales

 

Vous en croisez chaque jour davantage sur les routes, et cela n’a rien d’étonnant : l’hybride séduit de plus en plus d’automobilistes. En France, le marché a bondi de plus de 30% en un an (!). Et selon le Baromètre Énergie 2019 de L’argus, 72 % d’entre nous voient cette technologie innovante comme l’avenir de l’automobile (contre 51 % pour le tout électrique). Il faut avouer que ce type de véhicule cumule les avantages d’un moteur essence ou diesel principal associé à un électromoteur secondaire. Dès lors, tous les constructeurs automobiles en proposent. Une soixantaine de modèles sont actuellement commercialisés, répartis en deux grandes familles : les full hybrides (ou hybrides classiques) qui se rechargent en roulant (plus de 85% des ventes) et les hybrides rechargeables qui se branchent au réseau électrique.

 

Kezako l'hybride - Toyota Réunion

 

L’info en + Si l’on associe spontanément l’hybride à Toyota, c’est tout simplement parce que le constructeur japonais en est l’inventeur. Lancée en 1997, la désormais célèbre Toyota Prius est en effet le tout premier véhicule doté d’une motorisation mixte (full hybride). Un pari audacieux, mais gagné : en un peu plus de vingt ans, Toyota a vendu 13 millions d’hybrides (dont 3,9 millions de Prius), un record.

 

hybride comme une évidence - Toyota Réunion

 

 

Conçu pour vous faciliter la vie

 

Les véhicules hybrides, et tout particulièrement les full hybrides dotés d’une batterie autonome qui se recharge seule (nul besoin de se raccorder au réseau électrique), ont été pensés pour faciliter la vie des conducteurs.

Dans la pratique :

  • au démarrage, l’électromoteur propulse seul le véhicule dans un silence apaisant ;
  • en conduite normale, l’énergie la mieux adaptée (thermique ou électrique) est automatiquement mobilisée ;
  • en pleine accélération, le moteur à essence vient soutenir le moteur électrique pour apporter plus de puissance ;
  • en phase de décélération et de freinage, le moteur à essence est coupé, et l’électricité produite (grâce à l’énergie cinétique) recharge la batterie ;
  • à l’arrêt, à un feu ou un stop, les moteurs sont désactivés, aucune énergie n’est consommée.

L’info en + En conduite normale comme lors d’une accélération, les moteurs tournent, seuls ou ensemble, de façon optimale. Ainsi, en ville, vous pouvez rouler en électrique jusqu’à 50 % de votre temps de trajet (1). Et lors d’une pointe de vitesse, pour doubler par exemple, les moteurs fonctionnent simultanément pour délivrer un maximum de puissance.

 

L'hybride pour vous faciliter la vie- Toyota Réunion

 

La promesse ? Une conduite zen, propre et économique

 

Rouler en hybride présente plusieurs avantages. De l’avis des spécialistes, le premier bénéfice reste indiscutablement le confort d’utilisation. Ce n’est pas le seul.

Dans le détail, adopter cette technologie vous garantit :

  1. de belles économies à l’achat (exonération du malus écologique (2)), mais aussi bien sûr à l’usage (faible consommation surtout en ville, plus faible usure du moteur et absence de pièces coûteuses à remplacer régulièrement comme la courroie de distribution). Et vous restez gagnant à la revente, puisque la valeur de l’hybride est en hausse constante ;
  2. un plaisir de conduite inégalé, notamment à basse vitesse (silence, fluidité de la propulsion, facilité des manœuvres…), et une réactivité optimisée grâce à l’effet conjugué des deux moteurs ;
  3. beaucoup moins d’émissions de CO2 (entre 84 et 102 g/km de CO2 rejetés par les modèles de Toyota, soit 10 à 30 % de moins en moyenne qu’un véhicule essence ou diesel (3)) pour un meilleur respect de l’environnement.

L’info en + Fort de son expérience et de son expertise, Toyota fabrique des batteries dont la durée de vie équivaut à celle du véhicule. “Pour être plus clair, il n’y a pratiquement aucun risque en dessous de dix ans. On peut même espérer quinze ans, voire plus, de fonctionnement sans problème”, affirme un journaliste d’Auto-Moto.com.

 

Les avantages de l’hybride

 

Les avantages de l hybride - Toyota Reunion

Mais c’est  aussi :

 

Les avantages de l hybride Partie 2 - Toyota Reunion

(1) Pour la technologie Hybride Toyota. Source : Les Essais Alternatifs TOYOTA du 15/03/2017.

(2) Pour les modèles dont le taux d’émission de CO2 est inférieur ou égal à 116 g/km, selon le barème en vigueur en 2019.

(3) Source : Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). En 2018, la moyenne des émissions de CO2 des véhicules neufs, essence et diesel, vendus en France se situait à 112 g/km de CO2.

 

NOS MODÈLES HYBRIDES

Découvrez les modèles qui constituent la plus large gamme hybride du marché.